Mont Phou Si Laos

Le mont Phou Si est une colline emblématique de la ville de Luang Prabang. Elle domine la ville aussi bien physiquement que spirituellement, témoin de cette importance, Phou Si signifie « Mont Lumineux » en laotien. Tout au long de son ascension, le mont Phou Si est parsemé de petites pagodes et de lieux de prières qui font de ses 328 marches un véritable pèlerinage.

Une petite histoire du Mont Phou Si

Comme la plupart des sites incontournables et religieux d’Asie du sud-est, il existe l’histoire et la légende.

Wat That Chomsi au MOnt Phou Si LaosLa légende du Mont Phou Si

Une légende ancestrale entoure le Mont Phou Si. On raconte qu’à l’époque, il existait un grand trou qui menait au centre de la Terre. Un jour, un moine, aidé par des villageois de Luang Prabang descendit dans ce grand trou et y trouva un trésor. Une fois ce gigantesque trésor remonté à la surface, le moine fut trahi par les villageois qui scellèrent l’entrée pour enterrer le moine vivant. Cependant, aidé par ses amulettes et sa spiritualité, le moine pu s’extirper de la fosse en vainquant les gardiens du trésor. Une fois sorti, le roi de Luang Prabang eu vent de cette histoire sordide et décida de punir les villageois qui avaient trahis le pauvre moine. En guise de châtiment, il ordonna à chacun des villageois de tour à tour battre des gongs et des tambours toutes les trois heures pour empêcher les démons de perturber le monde des humains. Cette tradition des tambours et des gongs est encore observée aujourd’hui.

L’histoire du Mont Phou Si

L’histoire du Mont Phou Si est quant à elle un peu plus pragmatique. La ville de Luang Prabang fut marquée par deux drames en 1773 et 1774. En 1773, les Birmans ravagent et pillent la ville laissant Luang Prabang exsangue. En 1774, c’est un incendie qui détruit une grande majorité de la ville alors construite en bois. Mais 30 ans plus tard, alors que la ville et le royaume renaît de ses cendres, le roi Anourouth décide de construire un stupa au sommet de la colline. Celle-ci, dominant la ville, est considérée comme l’endroit idéal pour y construire un lieu de spiritualité fort témoin du dévouement de la ville de Luang Prabang pour sa religion. C’est ainsi que depuis 1804, le Wat That Chomsi se dresse fièrement au sommet du Mont Phou Si.

>>>11 activités incontournables à découvrir à Luang Prabang

Visiter le Mont Phou Si

Les escaliers du Mont Phou Si au LaosBien qu’offrant une vue imprenable sur la péninsule de Luang Prabang, sur le Mékong et sur la rivière Nam Khan, le Mont Phou Si ne s’élève qu’à un peu plus de 100 mètres de haut. Ainsi, l’ascension de la colline ne vous prendra qu’une quinzaine de minutes. À ses pieds, ses quelques 328 marches peuvent elles aussi paraître impressionnantes mais enfants et personnes âgées peuvent facilement les gravir.

L’ascension du Mont Phou Si

Scène du Mont Phou Si au LaosIl est possible d’accéder au sommet du Mont Phou Si par 4 chemins, situés au nord, au sud, à l’est et à l’ouest. L’entrée la plus commune est située dans le centre historique de Luang Prabang sur la rue Sisavangvong à seulement 5 minutes du Palais Royal de Luang Prabang. Sur ce chemin, vous aurez l’occasion d’observer les jolies sculptures qui ornent les escaliers qui mènent au sommet mais aussi de passer par le Wat Siphoutthabath où vous pourrez rencontrer de nombreux moines. Une fois que vous débuterez l’ascension, le centre-ville laisse place à un calme et une sérénité unique dans un environnement naturel tout à fait charmant. De plus, sur votre chemin, vous croiserez de nombreux petits coins très charmants avec de petits temples, des sculptures et de superbes paysages qui raviront les photographes.

Voilà donc une ascension douce et photogénique qui nous immerge véritablement au cœur de la capitale spirituelle du Laos.

Au sommet du Mont Phou Si

Votre récompense se présentera lorsque vous arriverez au sommet du Mont Phou Si. Avec le Wat That Chomsi tout d’abord. Une jolie pagode dorée à 7 étages qui représentent les 7 réincarnations de Bouddha. Ici, les scènes d’offrandes et de prières donnent au lieu une atmosphère douce et paisible.

Mais la plus belle des récompenses, c’est sans aucun doute le magnifique panorama à 360 degrés qui s’offre à vous. Au pied du mont, on y découvre la ville qui s’étale sur la péninsule, avec le marché nocturne et le joli Palais Royal. Et puis, vous pourrez aussi découvrir le fleuve Mékong d’un autre point de vue, entouré de petites montagnes et d’une nature luxuriante. Enfin, vous pourrez aussi observer la rivière Nam Khan qui borde l’autre côté de la péninsule.

Coucher de soleil depuis le Mont Phou Si

Si vous souhaitez profiter d’un paysage encore plus radieux, nous vous recommandons de faire l’ascension au coucher du soleil pour profiter des derniers rayons qui baignent la ville. Si vous souhaitez découvrir ce paysage grandiose dans une atmosphère un peu plus calme et moins touristique, nous vous recommandons de découvrir le Mont Phou Si au lever du soleil (le site étant ouvert au public à partir de 5h30). De plus, une visite matinale vous permettra d’éviter les grosses chaleurs.

Une ascension du Mont Phou Si est un incontournable lors d’une visite de Luang Prabang, bien que ce site soit assez touristique, il offre de véritables trésors qu’il est tout de même possible de découvrir dans une atmosphère paisible et intimiste au lever du soleil. Comme toujours, un spectacle grandiose loin des foules de touristes se mérite, néanmoins, cette ascension matinale vaudra sans aucun doute les efforts !

Et pour découvrir le Mont Phousi et d’autres merveilles du Laos, c’est à découvrir ici :

>>> Du Mékong à la rivière Nam Ou en 10 jours
>>> Paysages et peuples du Laos

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *