Le géoparc de Krông Nô

Mme. Ton Nong Ngoc Hanh, vice-présidente du Comité populaire de Dak Nong, a déclaré que la province de Dak Nong et l’équipe de consultant finalisera bientôt les procédures nécessaires liées au parc volcanique de Krông Nô et soumettra les dossiers comme prévu au début novembre 2018 à l’UNESCO pour demander le titre du parc géologique mondial.

Le parc de Krông Nô de 2000km2, situé dans la province Dak Nong de Tay Nguyen, comprend un système de grottes volcaniques et de nombreux sites archéologiques qui pourraient s’avérer essentiels dans la compréhension du mode de vie des anciens habitants du Vietnam.

L’Association japonaise des grottes volcaniques en Asie du Sud-Est a affirmé que le système de grottes volcaniques de Krong No en termes d’échelle, de longueur et d’unicité est incomparable. Les grottes contiennent également de nombreux secrets de formation, de complexes minéraux, de biodiversité et de sites archéologiques. En effet, les scientifiques ont détecté les vestiges de tribus préhistoriques datant d’environ 6 000 à 7 000 ans.

Le géoparc de Krông Nô

Après des dizaines d’années de recherche, 62 scientifiques Vietnamiens et Japonais ont conclu que le géoparc de Krông Nô répondait aux critères de l’UNESCO pour la reconnaissance du parc géographique mondial de par ses caractéristiques géologiques, géomorphologiques, culturelles et naturelles.

Selon les critères de l’UNESCO, un géoparc mondial doit posséder au moins 40 zones patrimoniales géographiques, dont au moins une doit être reconnue au niveau international. Sur les 55 zones patrimoniales géographiques du parc de Krông Nô, sept atteignent cette exigence.

Crédit photo : daknonggeopark.com

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *