Le musée des vestiges de guerre

Classé au 5e rang parmi les 25 destinations les plus attrayantes d’Asie, le musée des vestiges de guerre du Vietnam n’est pas seulement un endroit où stocker les artefacts de la guerre, mais en plus de cela. Il s’agit d’un endroit qui vise à transmettre un message de paix au monde. Il s’agit d’un voyage dans la mémoire du Vietnam et de son passé mouvementé.

Le musée des vestiges de guerre et son travail de mémoire

Le musée des vestiges de guerre au Vietnam

Le musée des vestiges de guerre du Vietnam fut construit après la réunification du Vietnam en 1975 afin de sauver les témoignages historiques d’un Vietnam en lutte contre l’invasion de son territoire. Mais en même temps de dénoncer les crimes et de mettre en évidence les conséquences désastreuses de cette guerre. Ouvert au public depuis le 4 septembre 1975, le nom du musée était « Maison d’exposition des crimes des Etats-Unis et du gouvernement fantoche ». Avant son nom actuel, le musée des vestiges de guerre du Vietnam, avait été renommé « Maison d’exposition des crimes de guerre et de l’agression » en 1990.

Étant membre du système des musées pour la paix mondiale et du Conseil International Des Musées (ICOM), ce musée a pour fonction de collecter, conserver et exposer des images et artefacts qui sont une preuve des crimes et des conséquences dramatiques engendrées par les guerres. Cela contribue ainsi à éduquer le public, notamment la jeune génération à la protection de l’indépendance et de la liberté nationale, à la lutte contre de la guerre ainsi qu’à la protection de la paix et de la solidarité internationale.

Une leçon de la guerre au musée des vestiges de guerre

Le rez-de-chaussée du musée comprend les guichets, les salles polyvalentes et les galeries du « support mondial pour la résistance du Vietnam ». On trouve aussi une prison construite sur le modèle de cage à tigre, notamment utilisé à la prison de Con Dao.

Le musée des vestiges de guerre du Vietnam

Au 1er étage, vous trouverez une boutique de souvenirs et deux salles d’exposition sur deux thèmes : l’agent orange dans la guerre d’invasion américaine et les crimes commis durant la guerre du Vietnam. Le 2e étage comprend des expositions sur cinq sujets : la vérité historique, les effets de l’agent orange dans la guerre, la colombe, le Vietnam – Guerre, Paix et la Réminiscence. À l’extérieur du musée, il existe une exposition en plein air d’armes militaires américaines récupérées par les forces vietnamiennes, une salle d’introduction aux produits culturels et une salle de spectacle de marionnettes d’eau.

En visitant le musée des Vestiges de Guerre du Vietnam, on prend conscience des conséquences terribles de la guerre se faisant encore ressentir jusqu’à aujourd’hui. Le musée se coordonne également avec des douzaines d’expositions locales et étrangères, pour non seulement aider les Vietnamiens, surtout les jeunes générations, à comprendre l’histoire du pays. Mais aussi pour que les étrangers comprennent mieux le lourd passé du Vietnam. Ainsi, cela contribue à transmettre le message de la nécessité de protéger et de préserver la paix dans le monde.

La paix n’est-elle pas un grand cadeau qu’un gouvernement puisse offrir à ses habitants ?

Informations pratiques sur le musée des vestiges de guerre du Vietnam

Adresse : 28 Vo Van Tan, Quartier 6, District 3, Ho-Chi-Minh Ville

Horaires d’ouverture : De 7h30 à 18h tous les jours

Accès, tarif d’entrée et accès sur le site officiel : www.baotangchungtichchientranh.vn

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *