Le Vietnam à moto : 4 aventures au départ d'Hanoi

Découvrez les plus belles boucles à moto du Vietnam

Si vous souhaitez découvrir le Vietnam autrement, le voyage à moto est l’une des meilleures solutions pour explorer des lieux uniques et isolés. Les routes magnifiques du nord du pays se prêtent parfaitement aux balades à deux roues. Un savant mélange de paysages exceptionnels, de routes de montagnes, de pistes à travers les forêts et rencontres avec les populations locales avec des nuits chez l’habitant. Nous vous avons concocté 4 aventures uniques sur les routes du Vietnam, enfourchez votre moto, c’est parti !

La mythique boucle de Sapa en moto

 

L'itinéraire de la boucle à moto de Sapa

Notre itinéraire :

Hanoi – Nghia Lo – Mu Cang Chai – Sapa – Bac Ha – Hanoi 

Sapa est l’un des sites les plus reconnus du Vietnam pour découvrir les fameuses rizières en terrasse du nord du pays. L’endroit a rapidement été prisé par les agences de voyage et les voyageurs en quête de ces paysages uniques. Aujourd’hui, Sapa reste un incontournable du Vietnam mais a perdu un peu de sa superbe dû à l’effervescence touristique. Mais s’aventurer dans cette région en moto permet de se plonger en profondeur dans la région pour découvrir quelques pépites bien cachées pour les voyageurs non initiés.

Sapa et ses rizières

Nous quittons donc Hanoi en moto pour rejoindre la région de Sapa. Après s’être écarté de l’effervescence de la capitale, les belles plaines du fleuve Rouge dessinent l’horizon qui nous emmènent vers la vallée de Nghia Lo.

Sapa à Moto

Après un bon dîner, quelque verres d’alcool de riz et une nuit chez les habitants de la vallée, nous continuons notre parcours par la route nationale 32 qui mène vers Mu Cang Chai. Souvent reconnue comme la plus belle route du Vietnam, nous passons par le col Khau Pha qui offre un panorama idyllique sur les rizières en terrasse. Après cette étape à Mu Cang Chai, il est temps de se rendre au cœur de la ville de Sapa. La chaîne de montagne de Hoang Lien, que nous traversons, est impressionnante notamment au passage du col de Tram Ton perché à 2000 mètres d’altitude. D’ici on aperçoit le Fansipan, considéré comme toit du Vietnam, avec ses 3 143 mètres d’altitude qui nous indique notre arrivée prochaine à Sapa.

Enfin, dernière étape de notre itinéraire de montagne : Bac Ha. Cette ville, éloignée des circuits touristiques, permet de véritablement s’immerger dans le mode de vie de l’ethnie Tay. C’est également l’occasion de se balader à travers le marché ethnique de la ville où s’échange légumes, épices, tissus mais aussi buffles. Le marché est un véritable festival de couleur puisque les ethnies de la région déscendent des montagnes pour leur rendez-vous hebdomadaire. On y rencontre ses amis, on discute, on mange, on boit, on rit, une expérience tout simplement unique !

Le retour à Hanoi se fait en train de nuit au départ de la gare de Lao Cai, une aventure dans l’aventure sur une ligne ferroviaire mytique. Après 5 jours de route, de pistes rocailleuses, de découvertes et de rencontres, un retour à la ville pour se décrasser un peu.

Ha Giang, la nouvelle tendance du Vietnam à moto

Le Vietnam à moto : Ha Giang

Notre itinéraire :

Hanoi – Bac Kan – Ba Be – Quang Binh – Nam Dam – Meo Vac – Cao Bang – Quang Uyen – Bac Son – Hanoi

Ha Giang est moins connu que Sapa mais cache de très très belles surprises. La province de Ha Giang est située à la frontière chinoise, ses trésors se méritent et ils nécéssitent plus d’efforts que Sapa, mais quelles récompenses ! Cet endroit reculé du Vietnam propose des paysages à part et permet d’avoir une vision plus authentique et profonde du pays. La plupart des motards réalisent une boucle de 3 ou 4 jours. De notre côté, nous vous avons préparé une aventure de 9 jours avec un itinéraire qui s’étend au-delà d’Ha Giang avec quelques détours sympathiques sur des routes aussi surprenantes les unes que les autres.

Les routes montagneuses d’Ha Giang, le Vietnam profond à moto

Les premiers kilomètres de ce parcours à moto laissent apparaître les champs de thé de la région de Thaï Nguyen. Ce beau panorama vert ne nous quittera plus du voyage. Le deuxième jour de la boucle est marqué par la découverte de Ba Be, le plus grand lac d’Asie du Sud-Est. Ce lac de 650 hectares se trouve à l’intérieur d’un parc national du même nom où se cache une faune et une flore unique au Vietnam. Après avoir exploré le parc national de Ba Be, nous remontons sur nos motos pour entrer véritablement dans la région d’Ha Giang.

La boucle de Ha Giang en moto

Ce voyage est également l’occasion de pénétrer au cœur de l’histoire du Vietnam. En effet, nous visitions la ville de Tan Trao qui est l’ancienne capitale du Vietnam libéré. Nous filons ensuite dans la région de Quan Ba préservée de son authenticité où se trouve la « porte du ciel » qui offre une magnifique vue sur les « collines jumelles ».

Vous l’aurez compris, ce voyage est marqué par ses paysages grandioses. Mais c’est également l’occasion de rencontrer les populations locales. La visite du village de Can Ty nous permettra de croiser les Hmong Bleu, une ethnie bien connue pour sa tradition du tissage et de la teinture des vêtements, d’où vient leur nom. Un moment fort où il est possible de comprendre le mode de vie unique de ces populations du nord du Vietnam. Cette découverte de la vie des habitants montagnards se poursuit avec la visite du marché de Cao Bang qui est l’un des principaux lieux d’échange de cette région.

Notre voyage est aussi une introduction à l’artisanat vietnamien notamment avec le village Phuc Sen et sa forge artisanale.

Nous finissons en beauté ce voyage avec les cascades de Ban Gioc ! Ce sont les plus grandes chutes d’eaux du pays, inutile de vous préciser que le spectacle vous laissera sans voix.

Entre histoire et nature : la boucle de Dien Bien Phu

L'itinéraire d'Y ty à moto

Notre itinéraire :

Hanoi – Mai Chau – Son La – Dien Bien Phu – Muong Lay – Lai Chau – Sapa – Bac Ha – Tuyen Quang – Hanoi

Ce voyage à moto propose une découverte idéale du nord-ouest du Vietnam, en plein coeur du Tokin. C’est une région que l’on retrouve dans peu de circuit touristique et vous commencez à comprendre que c’est ce que l’on préfère ! Pourtant la région recèle de beaucoup de surprises et permet de s’immerger en profondeur dans la vie des différentes ethnies vivant dans les montagnes. Le nom « Dien Bien Phu » vous dit peut-être quelque chose puisque cet endroit a été le témoin d’un moment clé de la guerre d’Indochine. La bataille de Dien Bien Phu a été le dernier acte opposant les forces de l’Union française à celles du Việt Minh qui a marqué la défaite des Français dans la guerre d’Indochine.

La richesse de la boucle de Dien Bien Phu à moto

Pour la première étape de ce périple, nous nous dirigeons vers la petite ville de Mai Chau. Cette première introduction aux montagnes du nord du Vietnam nous fait arpenter quelques routes en lacet ainsi que le col Cun.  Le voyage se poursuit par le plateau de Moc Chau connu pour la floraison de ses pruniers ainsi que ses plantations de thé.

Le voyage continue sur des routes de plus en plus sportives, au coeur des montagnes du nord entre cols et petites vallées. Le paysage est diversifié notamment avec quelques passages par la forêt de Muong Phang. Cette forêt a abrité le poste du général Giap lors de la bataille de Dien Bien Phu. Nous nous arrêtons donc pour observer les tranchés et les lignes des armées françaises. Cet aperçu de la violence des combats qui se sont déroulés au Vietnam permet de se rendre compte de l’horreur de la guerre d’Indochine.

Le Vietnam à moto : La boucle de Dien Bien Phu

Nous filons dans des régions encore plus isolées permettant de croiser des ethnies minoritaires qui ne comptent que quelques centaines de membres. La visite du village de Sin Ho permettra de rencontrer les Dao noir,  les H’mong blanc ou encore les Lao.

La suite de cette boucle rejoint celle de Sapa dont nous avons parlé plus tôt dans cet article. Nous prendrons donc les plus belles routes du Vietnam entourées des rizières en terrasse. Cet itinéraire se caractérise par la richesse des paysages et les différentes activités proposées.

La boucle d’Y Ty : Le Vietnam hors des pistes et sentiers battus

Notre itinéraire :

Hanoi – Ngoc Son – Moc Chau – Nghia Lo – Mu Cang Chai – Si Thau Chai – Y Ty – Bac Ha – Hoang Su Phi – Lam Binh – Luc Yen – Hanoi

Y ty et ses alentours sont devenus populaires que très récemment en ne s’ouvrant aux voyageurs il n’y a que quelques années. Cette boucle à moto, longeant la frontière chinoise, vous éloignera des sentiers battus du Vietnam à coup sûr. Notre parcours se tracera au milieu de beaux paysages boisés et montagneux notamment avec la chaîne de montagne de Hoang Song.

La nature sauvage d’Y ty

La première étape de ce voyage est l’ascension en lacet du plateau de Ngoc Son Ngo Luong permettant d’avoir une magnifique vue sur toute la vallée.

Nous nous aventurons, lors d’une balade de deux heures, sur pistes pour rejoindre le village de Moc Chau avec le passage du col de Cun. Cette ville isolée possède tout de même une forte activité économique avec la culture du riz et du thé.

En moto au Vietnam : la boucle Y ty

Avant de rejoindre Y ty et ses alentours, nous prenons la route de Mu Cang Chai qui, comme nous le disions précédemment, est l’une des plus belles routes du Vietnam. C’est au bout du 6ème jour de voyage que nous arrivons à Y Ty. A l’arrivée au village, nous nous baladons au milieu des populations locales vivant au cœur des montagnes. Tant les points vue sur l’immense vallée que les rencontres avec l’ethnie des Hmong feront de ce passage un moment inoubliable. Très peu de voyages et d’itinéraires offrent des expérience aussi dépaysantes.

En quittant Y Ty, nous nous approchons de la frontière chinoise par la montagne au point d’apercevoir certains villages chinois. Cette route nous emmène au village de Bac Ha que nous croisons également lors de la boucle à moto de Sapa.

Notre périple se poursuit avec l’arrivée dans le voyage de Lam Binh pour une nuit chez l’habitant. C’est l’occasion de prendre le temps de faire une balade en barque pour découvrir les magnifiques chutes de Khuoi Nhi. Il est alors l’heure de rentrer Hanoi, après avoir une dernière nuit chez l’habitant au village de Luc Yen, et de conclure cette aventure au Vietnam à moto.

 

Découvrez tous nos itinéraires à moto ou créez le vôtre avec nous ! Pour obtenir un devis personnalisé gratuit, rendez-vous sur notre site:

Push vers CDA

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *