Les 4000 îles de Si Phan Don

Les 4000 îles du Laos, entre farniente et nature

Si Phan Don, est un archipel situé dans le sud du Laos, au milieu du Mékong. Pendant la saison sèche, on voit apparaître plusieurs petits îlots ainsi que de magnifiques bancs de sables. C’est seulement à ce moment là que l’on voit apparaître les 4 000 îles. Les noms des villages qui se trouvent sur l’archipel ont été donnés en fonction de leur emplacement sur l’île. On va donc utiliser le mot « hua », si le village se situe à l’amont de l’île et le mot « hang » si le village est à l’aval.

Pour une petite excursion, rendez-vous sur l’une de ces 4000 îles où vous pourrez faire de nombreuses découvertes et activités comme : le vélo, le tubing, les balades en bateau, l’observation des cascades et des dauphins d’Irrawaddy. Mais, vous pourrez aussi faire une petite pause en vous reposant sur l’une de ces merveilleuses îles…

Aujourd’hui, pour visiter une partie de Si Phan Son, les voyageurs privilégient les îles de Khong, Det et Khon. Alors, laquelle allez vous choisir pour ce séjour ?

Don Khong, Don Det et Don Khon, quelle île choisir pour visiter Si Phan Don ?

Don Khong, l’île de la relaxation
Don Khong, la plus grande île de Si Phan Don

Considérée comme la plus grande île de Si Phan Don, Don Khong fait 18km de long et 8 km de large. Elle se situe non loin de la ville de Paksé, idéal si vous ne souhaitez pas faire un trajet trop long.

Ici, se trouve une petite population de 60 000 habitants répartis entre les villages de Muang Khong, à l’est et Muang Saen à l’ouest. Au nord de l’île, se trouve Ban Hua Khong, le village natal de l’ancien président du Laos, Khamtay Siphandone. Dans les petits villages du sud, vous pourrez admirer quelques peintures et statues religieuses.

Malgré le fait qu’il s’agisse de la plus grande île de l’archipel, Don Khong ne compte que très peu de restaurant, de bar et d’hôtel. Le choix sera rapidement fait. Mais, cette île est agréable pour une petite excursion en vélo afin de se balader entre les différents sites touristiques.

Les activités possibles

  • Ban Hin Siew Tai Palm Sugar Tree : c’est la capitale sucrière dans le sud du Laos. Peut-être que si vous venez à Don Khong entre novembre et février vous aurez l’occasion de voir un agriculteur grimper aux arbres afin de récolter le jus pour ensuite le transformer en sucre.
  • Musée historique de Don Khong aussi baptisé « Sathanavoudthi » autrement dit :  » jardin d’Eden ». C’est un musée au style colonial français qui propose aux visiteurs une exposition d’instruments de musique, de pièges à animaux et des photos du chemin de fer de Don Khon.
  • Vat Jom Thong : il s’agit du temple le plus ancien de l’île, datant de la période de Chao Anou c’est-à-dire entre 1805 et 1828. Ce temple donne un aperçu de l’architecture pendant l’influence des Khmers. Vat Jom Thong est situé dans le village de Muang Khong, sur son toit, on peut admirer des créatures hindoues et bouddhistes.
  • Tham Phu Khaw : c’est la grotte de la montagne verte.  À l’intérieur, se trouve une effigie de Bouddha ainsi que des brisures de poteries pleines de mystères… La grotte est accessible par un petit sentier piétonnier de 15 minutes.
  • Vat Phu Khao Kaew : construit sur les ruines pré-khmers dont il ne reste plus rien, le temple est orné d’une sublime stupa rouge vif et or. À l’intérieur se trouve une immense statue de Bouddha allongée dans la posture de l’entrée au Nirvana.

Si vous vous rendez à Si Phan Don entre fin novembre et début décembre vous aurez peut-être l’occasion de participer au festvial Bun Suang Heua. C’est une fête nautique durant laquelle des courses en bateau sont organisées en face du village Muang Khong.

Donc, contrairement à ce qui est souvent dit, il y a plusieurs lieux à visiter sur l’île de Don Khong et de quoi s’occuper pour une petite excursion. De plus, cette île est moins touristique, vous pourrez plus facilement vous relaxer dans l’un des nombreux hamacs de Don Khong. C’est la destination idéale pour se reposer.

Don Det, l’île du farniente

Don Det l'île de la fêteL’île de la fête est située au sud de l’archipel. Contrairement à Don Khong, c’est l’île la plus petite de Si Phan Don, elle fait seulement 4 km de long ! Et pourtant, Don Det est une île qui pourra vous proposer de nombreux loisirs.

Etant considérée des backpackers et des routards comme une étape obligatoire, Don Det propose de nombreux petits hôtels et restaurants à faible coût.

Aujourd’hui, l’île s’est tout de même assagie, on peut certes y faire la fête mais sans être dans l’excès comme pour une fullmoonparty par exemple. Entourée de rizières, de palmiers à sucre, de buffles et de tisserands, vous aurez de quoi vous détendre parmi les pêcheurs et les agriculteurs locaux, sur une île où le temps semble s’être arrêté…

Les activités possiblesLe tubing, une activité prisée à Si Phan Don

  • Kayak : c’est le meilleur moyen pour découvrir les 4000 îles de Si Phan Don. Une activité au plus proche de la faune et de la flore du Mékong.
  • Tubing : l’une des activités les plus prisées des habitants de Si Phan Don. Le tubing consiste à descendre les eaux sinueuses du Mékong sur une bouée. Voilà une activité idéale pour toute la famille !
  • Croisière en bateau : idéale pour admirer le coucher du soleil, se déplacer d’une île à l’autre où encore observer les oiseaux.

Cette destination est sensationnelle, si vous aimez les activités de loisir et que les foules de touristes ne vous dérangent pas.  Vous pourrez même découvrir l’île de Don Khon pendant votre séjour, ce qui vous permettra d’en savoir plus sur Si Phan Don.

Don Khon, l’île de la nature laotienne
Don Khon, l'île jumelle de Don Det

Don Khon est une île plus sauvage et naturelle que ses voisines. Reliée à Don Det par un vieux pont français, on peut considérer Don Khon comme étant la jumelle de Don Det.

L’île est notamment connue pour sa culture du bambou, de la noix de coco et du kapok. Mais aussi, pour ses nombreux vestiges français comme les traces du chemin de fer qui était autrefois utilisé entre les îles jumelles par les colons français pour faciliter le commerce. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’une vieille locomotive et le pont qui relie les deux îles.

Entre chutes d’eau, relaxation sur les plages de sables, exploration des coins sauvages et observation des dauphins de l’Irradawy, vous aurez ici de quoi faire un petit séjour immersif dans la nature laotienne.

Les activités possibles

  • Les cascades de Li Phi à Don KhonChutes de Khon Pa Soi : isolée et peu connues des voyageurs, vous pourrez traverser un grand pont suspendu pour rejoindre l’île de Don Po Soi et par la même occasion admirer ses splendides chutes d’eau.
  • Tat Somphamit : aussi appelé Li Phi signifiant « Piège à Esprits » en Lao. Les Laotiens pensent que ces cascades auraient le pouvoir d’attraper les mauvais esprits et de les piéger dans leurs eaux agitées…
  • Chutes de Khon Phapheng : ce sont les chutes les plus époustoufflantes du Mékong, avec leur fort débit, elles illustrent la puissance de la nature. En vous rendant à cet endroit vous aurez sûrement l’occasion d’admirer un poisson chat géant où bien des dauphins de l’Irradawy.

>>> Et pour en savoir plus sur les cascades du Laos

  • Vat Khon Tai : c’est le principal temple bouddhique de l’île. Encore une fois, il s’agit d’un temple qui a été construit sur un ancien site khmer. Lors de sa visite, on peut y voir un magnifique ligam, évocateur de Shiva dieu créateur et destructeur.

En conclusion, si vous recherchez un lieu plus sauvage, pour vous évader dans un cadre naturel, cette île est faite pour vous ! Vous pourrez aussi allier visites de Don Khon avec les loisirs de Don Det en raison de la proximité entre ces deux îles.Tableau de comparaison des îles de Si Phan DonCe qu’il faut savoir pour se rendre à Si Phan Don

  • Trajet : il faut prendre un bus ou l’avion depuis Vientiane, pour se rendre à Paksé puis prendre un second bus jusqu’à l’embarcadère à Nakasong pour prendre un bateau en direction de l’île de votre choix.
  • Retirez de l’argent avant de vous rendre à Si Phan Don, il n’y a pas de distributeur dans les îles.
  • Meilleure saison : pour se rendre sur les îles de Si Phan Don la période idéale est de janvier à mars ou de novembre à décembre.

>>> Et pour un séjour en passant par Si Phan Don

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *