Les incontournables à Ha Giang

A la découverte des lieux incontournables de Ha Giang

Tout au nord du Vietnam, à 300 km de Hanoï, se trouve Ha Giang, la province la plus septentrionale du pays et de l’ancienne Indochine française. Limitrophe avec la province de Yunnan au sud de la Chine, Ha Giang est une région extraordinaire qui offre des paysages grandioses et variés, mais aussi une richesse culturelle impressionnante. En effet, 20 ethnies minoritaires sont recensées dans ce territoire. Les principaux peuples ethniques qu’on peut y trouver sont : les Hmong, les Dao, les Tay et les Nung.

Au programme lors de votre visite de cette pittoresque province : le tourisme responsable. Ici, vous pourrez défier votre esprit en explorant les incontournables de Ha Giang, faire de merveilleuses rencontres et découvrir des histoires de vies que vous ne pourrez trouver nulle part ailleurs.L'ancien palais fortifié du roi des Hmong : Vuong Duc Chi

Les sites à visiter

Palais fortifié de l’ancien roi des Hmong :

Situé à 20 km de Dong Van, dans le village de Sa Phin, à 1600 km d’altitude, se trouve l’ancien palais du roi des Hmong : Vuong Duc Chi. Afin d’asseoir son autorité sur le peuple Hmong, il donna l’ordre de la construction de ce bâtiment qui dura de 1898 à 1907. De plus, Vuong Duc Chi était un allier important de la France puisqu’il permettait à celle-ci d’avoir une emprise sur le territoire frontalier. En visitant ce petit palais on peut admirer une certaine harmonie entre l’art traditionnel des Hmong et l’art traditionnel des Chinois.

Parc géologique du plateau de Dong Van :L'un des lieux incontournables à Ha Giang : le parc géologique de Dong Van

Reconnu comme membre du réseau global des parcs géologiques mondiaux par l’UNESCO depuis 2010, le parc de Dong Van comblera bon nombre de voyageurs. Avec une superficie de 600 km² et 1250 mètres d’altitude, ce parc géologique est le numéro un du Vietnam et le deuxième de l’Asie du sud-est ce qui en fait l’un des sites incontournables à Ha Giang. Il a connu une importante évolution avec notamment la découverte de fossiles datant d’il y a plus de 600 millions d’années. Entouré d’importants réseaux de cavernes et d’une vingtaine de paysages karstiques différents, cet endroit charmera les amoureux de randonnée et d’escalade.

Cependant, le parc géologique du plateau de Dong Van s’étend sur 4 districts : Quan Ba, Yên Minh, Dông Van et Meo Vac. C’est pourquoi, il est important de faire une petite sélection des lieux que vous voulez visiter avant votre périple. Voici nos coups de cœur :

  • Montagnes jumelles de Quan Ba :

Ce lieu emblématique du plateau de Dong Van, aussi appelé le « Mont de la fée » serait, semble-t-il une création divine. En effet, selon la légende, la fée Hoa Dao serait tombée amoureuse d’un homme Hmong. Alors, ces deux jeunes personnes se marièrent et s’installèrent sur le plateau de Dong Van. A la suite de leur mariage, ils eurent un enfant. Mais, malheureusement pour la fée, l’empereur du ciel entendit parler de cette histoire. Il fut alors saisit d’une immense colère et décida de récupérer la fée. Remplie de tristesse, la fée n’eu d’autre choix que de partir. Mais afin que son enfant puisse survivre, elle lui laissa ses seins. Des années plus tard, lorsque l’enfant n’eu plus besoin de les utiliser, ils prirent la forme de deux montagnes jumelles. Aujourd’hui, on peut admirer ces montagnes depuis la porte céleste de Quan Ba.

Site incontournables à Ha Giang : les montagnes jumelles depuis la porte céleste

  • Col de Ma Pi Leng :

Le col de Ma Pi Leng signifie « le  nez du cheval » car, en raison du chemin escarpé, les chevaux ont peur de le traverser. Cela se comprend, à plus de 2000 mètres de hauteur et avec une longueur de 20 km, cette merveilleuse beauté relie le district de Dong Van à celui de Meo Vac. Les randonneurs qui s’y aventurent pourront admirer une sublime vue sur la rivière de Nho Que.

>> Et pour découvrir un autre site du parc géologique du plateau de Dong Van

Les marchés ethniques à ne pas manquerMarcher incontournables à Ha Giang

  • Marché de Sa Phin :

Situé dans le district de Dong Van, le marché des plateaux rocheux a lieu tous les 6 jours. Ici, les locaux proposent aux visiteurs toutes sortes de plantes médicinales. C’est notamment pour cette raison que l’on dit que cette foire est unique. De plus, après quelques petits achats au marché, vous pourrez vous diriger vers l’ancien palais du roi des Hmong.

  • Marché de Lung Phin :

Chaque semaine selon le calendrier lunaire, se tient le marché de Lung Phi qui est sans nul doute l’un des marchés les plus grands et animés de Ha Giang. Situé à Meo Vac, ce marché est une foire qui incarne parfaitement la culture des ethnies de la région. On y trouve plusieurs spécialités comme le miel de menthe, le thé de neige de Lung Phin ou encore le poulet de montagne brocart.

  • Marché de Hoang Su Phi :

Tous les dimanches, dans la rue principale de Vinh Quang, a lieu le marché de Hoang Su Phi. Ce sont principalement les Tay, les Nung, les Dao et les Hmong qui y participent. Les habitants descendent donc de leurs villages pour échanger ou vendre leurs produits (bétail, produits alimentaires, produits fabriqués mains,…). Mais, les locaux viennent aussi pour rencontrer les autres ethnies et échanger autour d’un verre d’alcool de riz ou d’un bon petit plat traditionnel.Rencontrer les ethnies sur le marché de Hoang Su Phi

Le marché de Hoang Su Phi est très agréable à faire grâce à son emplacement. En effet, celui-ci se situe au pied du mont Tay Con Linh, l’un des monts les plus haut de la province. D’ailleurs, pour vous rendre à Hoang Su Phi, vous pourrez passer par les plus belles rizières en terrasse du Vietnam.

Quand partir ?

La floraison des pruniers et des pêchers

  • Décembre à mars : en termes de météo, ce n’est pas la meilleure saison pour visiter la région, puisque les températures sont fraîches et dépassent rarement les 10 degrés. Mais, c’est la floraison des pêchers et des pruniers, les paysages sont alors sublimes. De plus, c’est à cette période que se tient le têt et dans la province de Ha Giang, les anciennes coutumes sont au rendez-vous. Il y a également le Lông Tong festival, avec des danses, des jeux traditionnels et des rites pour un climat prospère et de bonne récolte.

Ainsi, si vous choisissez bien vos dates pour vous rendre à Ha Giang vous pourrez mieux découvrir la vie des ethnies.

  • Avril à août : c’est la saison des pluies, les rizières en terrasse deviennent des miroirs d’eau géants reflétant la beauté des paysages. D’ailleurs, c’est en avril qu’a lieu l’incroyable marché de l’amour à Khau Vai. Un moment unique à vivre où les anciens couples se retrouvent et où les nouvelles histoires d’amour se forment.
  • Septembre à octobre : les températures sont plus agréables. Si vous voulez profiter des couleurs vives avec les rizières saupoudrées d’or et les paysages verdoyants c’est le moment idéal. On peut aussi voir des scènes du quotidien des paysans en pleine effervescence pour la récolte du riz.
  • Novembre : c’est la meilleure période pour visiter les incontournables de Ha Giang. Le temps est idéal pour les treks et c’est la floraison de la fleur de sarrasin, fleur symbolique d’Ha Giang. La couleur rose/violette de celle-ci contraste parfaitement avec les rochers gris. Voilà de quoi ravir les passionnés de photographie.

>> Découvrir la province de Ha Giang

>> Faire un trek dans la province de Ha Giang

>> Explorer la province de Ha Giang en moto

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *