La mer de nuages au Vietnam

La mer de nuages, un phénomène incroyable au Vietnam

L’expression « chasse aux nuages » n’est plus étrangère auprès de la communauté des amateurs de voyages au Vietnam dans les dernières années. Il s’agit d’un phénomène absolument incroyable et photogénique : une véritable mer de nuages que vous pourrez fouler des pieds. Grâce à des conditions atmosphériques et météorologiques précises, une mer de nuages se dessine tout à coup et progresse lentement au-dessus des montages…C’est à ce moment précis que se produit le « miracle ».

Une couche épaisse de nuages envahit et inonde les montagnes et forme une mer blanche et cotonneuse à perte de vue. Rarement, une chute de nuages est formée si le vent souffle dans le bon sens. Comme la mer de nuage n’apparaît que quelques minutes avant qu’elle se dissipe rapidement dans un épais brouillard, le moment de la « chasse aux nuages » est un cadeau inestimable. Au Vietnam, il existe de nombreux endroits propices à cette activité dont la majorité se trouvent dans le nord du pays grâce à son terrain montagneux. Alors où découvrir ces fantastiques « mers de nuages » ? Nous vous livrons nos destinations secrètes pour observer ce phénomène naturel unique !

Les destinations célèbres pour la chasse aux nuages

Ta Xua, camper dans les nuages

La chasse aux nuages à Ta Xua

À environ 240km de Hanoi, Ta Xua est une chaîne de montagnes située dans le district de Bac Yen, dans la province de Son La. D’une hauteur de 2865m d’altitude, la montagne de Ta Xua est classée parmi les 10 montagnes les plus hautes du Vietnam. Ses trois sommets principaux forment une ligne rugueuse ressemblant à l’épine dorsale d’un dinosaure. Par conséquent, cette montagne est appelée « la colonne vertébrale de dinosaure » et constitue également l’une des meilleures destinations pour contempler la mer de nuage.

De Hanoi, il est possible rejoindre Ta Xua en se rendant tout d’abord au bourg de Bac Yen en bus ou à moto. Depuis Bac Yen, on peut choisir d’y passer une nuit et se lancer dans la chasse tôt le lendemain matin. Une autre option est d’aller directement au Ta Xua et installer un camp au sommet des montagnes. Sachez qu’un petit voyage à moto constitue le seul moyen de transport pour atteindre le sommet car la route de Bac Yen à Ta Xua, d’une longueur de 15km, est étroite et accidentée. Si vous n’êtes pas confiant quant à la conduite à moto, il est possible de réserver les services d’un moto-taxi conduit par les locaux. Un peu de randonnée est ensuite nécessaire si vous souhaitez gravir le  sommet des montagnes.

 

Y Ty, les ethnies dans les nuages

Au dessus des nuages à Y Ty

Y Ty se trouve à 70km de Sapa, cette commune du district de Bat Xat est située dans la province montagneuse de Lao Cai. Perché à 2860m d’altitude, le sommet de Lao Than est considéré le toit de la commune d’Y Ty et réputé pour ses spectacles de nuages. D’ailleurs, le sommet de Ngai Thau est également un point incontournable pour la chasse au nuage dans le district de Bat Xat. Le temps idéal pour contempler ce phénomène féerique tombe entre la fin de mars et le début d’avril, qui est également la saison de floraison des azalées. Les couches nuageuses envahissent les routes sinueuses, les forêts, les maisons des locaux et les sommets de montagnes, rendant le paysage incroyablement attrayant et poétique. Le district de Bat Xat est aussi reconnu pour ses beaux champs de riz en terrasses et l’identité culturelle unique des groupes ethniques : Mong, Dao et Ha Nhi.

De Hanoi, il est possible d’atteindre Lao Cai ou Sapa en bus ou en train. Depuis là, vous pouvez louer une moto ou réserver des motos-taxis conduits par les locaux pour vous rendre à Y Ty. Afin d’atteindre le sommet de Lao Than, il vous faut faire un trek d’environ 6 heures.

Une immersion en territoire ethnique et dans le paysage sauvage d’Y Ty :

>>Découvrir la commune d’Y Ty en moto

 

Le sommet de Fansipan dans les environs de Sa Pa

Une mer du ciel sur les sommets du mont Fansipan

Perchée à 1600m d’altitude, la ville Sapa de la province de Lao Cai attire les touristes toute l’année, notamment en hiver où la ville s’habille d’une brume mystérieuse. Pour y faire la chasse au nuage, le mont de Fansipan est sans aucun doute le spot idéal. Culminant à 3143m, le mont de Fansipan, appartenant à la chaîne montagneuse de Hoang Lien Son, est renommée « le toit de l’Indochine ».

Autrefois, il fallait faire une escalade dans 2 à 3 jours pour atteindre son sommet. Aujourd’hui, il est possible de le conquérir en prenant une téléphérique pendant 15 à 20 minutes. Se tenir au sommet du toit de l’Indochine et observer les vagues de nuages cotonneuses flottant sous les pieds est une expérience tout simplement unique. Le moment idéal pour chasser les nuages va du mois de septembre à mars, mais plus particulièrement au début du printemps.

À la découverte du toit de l’Indochine et l’impressionnante chaîne de montagne Hoang Lien Son :

>>De Hanoi à Sapa en moto

 

Le mont de Bach Moc Luong Tu

Lever de soleil sur Bach Moc Luong

D’une hauteur de 3046m, le mont de Bach Moc Luong Tu, situé entre les deux provinces septentrionales de Lai Chau et Lao Cai, est la quatrième plus haute montagne du Vietnam (après les monts de Fansipan, Pu Ta Leng et Phu Si Lung). Après que le mont Fansipan fut équipé d’un système de téléphérique, le mont de Bach Moc Luong Tu a éveillé un nouveau désir chez les aventureux.

Puisque cette montagne est toujours vierge, le seul moyen pour s’y rendre est de parcourir 14km de sentier forestier rocheux et escarpé. La conquête de cette montagne prend au moins deux jours depuis deux points de départ : le hameau de Den Sung (village de Sin Suoi Ho, district de Phong Tho, province de Lai Chau) ou le hameau de Ki Quan San (village de Sang Ma Sao, district de Bat Xat, province de Lao Cai). Le trek depuis ce deuxième point est souvent préféré par les randonneurs bien que sa piste soit plus longue, plus dure avec beaucoup de pentes raides et de falaises que le premier sentier. Sachez que si vous partez de Lai Chau, il vous faut obtenir une autorisation délivrée par les gardes-frontières puisqu’il s’agit d’une région frontière. Le départ depuis Lao Cai ne requiert cependant aucun permis. Le meilleur point de chasser aux nuages se trouve au sommet de Muoi, à 2800m d’altitude.

 

Quelques conseils pour réussir votre chasse aux nuages

Tout le monde ne pas peut réussir la chasse aux nuages, la probabilité d’apparition de ce phénomène dépend de votre chance. Seule la nature décide de réunir les différents facteurs d’apparition de cette fameuse mer de coton au-dessus de la vallée. Cependant, si vous connaissez les conditions météo et d’humidité favorables pour la création des nuages, votre taux de chance sera plus élevé. En effet, les nuages sont essentiellement une masse de vapeur d’eau visible flottant dans l’atmosphère. Cela signifie qu’avec des conditions météorologiques idéales et sous la pression atmosphérique parfaite, les nuages se forment. Ainsi, la meilleure saison pour la chasse aux nuages se tient généralement de la fin de l’hiver et au début de printemps, à savoir de décembre à mars où la température est comprise entre 3°C et 22°C et le taux d’humidité est élevée.

Conditions favorables à la formation de nuages

Le climat du Vietnam est subtropical, en particulier dans les régions montagneuses du nord et les régions à température relativement basses, telles que Da Lat au centre. Ces régions abritent de nombreuses forêts, rivières et ruisseaux condensant beaucoup de vapeur d’eau, ce qui apporte des conditions d’humidité parfaite pour l’apparition d’une mer de nuages. D’ailleurs, dans les hautes chaînes montagneuses, un vent soufflant dans le bon sens permettra de retenir les nuages dans les vallées. Par conséquent, les conditions parfaits seraient : peu de la pluie la veille et une température basse avec une humidité élevée, mais il faut avoir du soleil le lendemain. Le meilleur moment de la journée pour la chasse aux nuages serait à l’aube pour assister au spectacle fascinant d’une vague de nuages luisante sous les premiers rayons de soleil du jour. Durant les beaux jours, la mer de nuages reste jusqu’à 9 ou 10h du matin.

Enfin, une fois que le spectacle commence, il ne reste plus qu’à prendre une profonde respiration et garder le silence un instant pour chérir ce moment féérique offert par la nature. Vous n’aurez jamais été aussi proche du ciel, au-dessus du monde, là où le temps s’arrête.

Pour tenter votre chance et chasser les nuages dans le nord du Vietnam >> Carnets d’Asie

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *