Le dong, la monnaie du Vietnam

Le đồng est la monnaie du Vietnam , dont le symbole local est « đ » et le code international de monnaie est VND. Toutes les transactions au Vietnam se font donc en monnaie locale. Étant l’une des devises les plus faibles au monde, le billet vietnamien a tant de zéro qu’il peut troubler les étrangers lorsqu’ils voyagent au Vietnam pour la première fois. De son histoire à son utilisation, voici tout ce que vous devez savoir sur le dong vietnamien.

L’histoire du Dong, la monnaie vietnamienne

Les Vietnamiens appelaient leurs pièces « đồng » (littéralement « cuivre »), qui fait référence aux pièces de monnaie en cuivre utilisées pendant les époques féodales, puis aux piastres indochinoises en argent durant la colonisation française. En 1946, peu après la déclaration de l’indépendance du Vietnam à Hanoi, la nouvelle monnaie remplaça le piastre et le taux de change entre deux unités était de 1:1. Dès lors, le dong fut l’unité monétaire officielle du Vietnam, quels que soient matériaux utilisés pour la fabrication de la monnaie. Après plusieurs réévaluations, la monnaie garda sa valeur avec 1đ correspondant à 1$ jusqu’aux années 80. Depuis l’adoption de la politique de rénovation Doi Moi en 1986 permettant une économie de marché à orientation socialiste, le Vietnam connut une crise monétaire. Puis, après la dissolution de l’Union soviétique en 1991, la monnaie vietnamienne a commencé à s’effondrer de nouveau.

Le Dong, la monnaie du Vietnam

Dans les années 90, les billets de banque en coton de 100đ, 200đ, 500đ, 1.000đ, 2.000đ, 5.000đ, 10.000đ, 20.000đ, 50.000đ et 100.000đ étaient imprimés. En 2003, les billets en coton des valeurs supérieures à 10.000đ furent remplacés par les billets en polymère de mêmes valeurs et à partir de 2007, les premiers ne sont plus valides pour utilisation. En raison de leur valeur trop faible, les billets de 100đ, 200đ et encore 500đ ne sont plus utilisés également. Par conséquent, il existe aujourd’hui deux types de billets : coton et polymère avec des valeurs allant de 1000đ à 500.000đ. Le recto de tous les billets affiche à droite l’image du président Ho Chi Minh tandis que l’emblème du Vietnam orne la gauche, au-dessus de la valeur du billet. Le taux de change entre VND et EUR est de 1 EUR pour 26.000 VND, et entre VND et USD est de 1 USD pour 23.000 VND.

Comment distinguer la monnaie vietnamienne ?

La famille des Dongs en coton

Le Dong appartenant à la famille du coton a une faible valeur. Elle compte aujourd’hui trois billets souvent utilisés : 1.000đ, 2.000đ et 5.000đ. Avec ces billets, il est possible d’acheter des bonbons, des légumes dans les marchés de plein air ou les frais de stationnement à moto.

Les Dongs de coton

Le billet de 1000 VND (~ 4 cents)  est un peu plus courant, de même que le billet de 2000 VND (~ 8 cents). Ils ont tous deux presque la même couleur marron gris, il faut donc les distinguer par le numéro de valeur ou par l’image au dos. Sur le billet de 1000 VND, vous trouverez l’image du travail du bois à Tay Nguyen tandis qu’au verso du billet de 2000 VND se trouve celle de l’usine textile Nam Dinh. Le billet de 5000 VND (~ 20 cents) constitue le billet le plus populaire et a la plus grande valeur de la famille de coton. D’un bleu océan, il s’affiche sur le verso l’image de la centrale hydroélectrique de Tri An.

La famille des Dongs en polymère

Le dong en polymère

Le dong en polymère a plus de valeur et est présent dans toutes vos transactions au Vietnam. Il existe six billets différents, à savoir 10.000VND, 20.000VND, 50.000VND, 100.000VND, 200.000VND et 500.000VND.

Les plus petits billets en polymère sont ceux de 10.000VND et de 20.000VND.

  • Le billet de 10.000VND (~ 40 cents) a une couleur jaune brunâtre et l’image au verso montrant la production de pétrole sur la côte vietnamienne.
  • Le billet de 20.000 VND (~ 80 cents) est bleu et comporte l’image symbolique de Hoi An, le pont couvert japonais. Ce billet est terriblement similaire au billet de 500.000VND, ce qui signifie que des erreurs se produisant tout le temps, même chez les locaux. Vous pouvez les distinguer en vérifiant soigneusement le nombre de valeur, la taille du billet (le billet de 500.000VND est plus grand) et enfin l’image au dos du billet. Entre 10.000VND et 20.000VND, il est possible d’acheter des billets d’entrée de la plupart des sites touristiques, des boissons, des collations de rue et même un banh mi, si vous avez de la chance de trouver un bon boui-boui ambulant. Les plats tels que le pho, le bun cha et les plats de vermicelles sont plus chers et coûtent autour de 25.000 – 50.000VND

>>>Et pour savoir où dépenser vos billets : Notre séléction des meilleurs restaurants de Hanoi

  • Le billet de 50.000 VND (~ 2 EUR) d’une couleur rose reconnaissable, affiche au verso la photo de Phu Van Lau, un pavillon situé sur l’axe principal de la citadelle impériale de Hué. Vous pouvez avoir un repas assez complet et copieux dans la plupart des restaurants populaires ou encore acheter des petits souvenirs.
  • Le billet de 100.000 VND (~ 4 EUR) est vert et comporte au verso l’image du temple de Littérature à Hanoi.
  • Le billet de 200.000 VND (~ 8 EUR) a une sorte de couleur rose brunâtre et une photo de l’îlot de Dinh Huong dans la baie de Ha Long. Entre 100.000 VND et 200.000 VND, vous pouvez obtenir un lit en dortoir ou une simple chambre double privée pour une nuit ou louer des scooters pour un jour.
  • Le billet de 500.000 VND (~ 20 EUR) est le plus grand et a la même couleur de celui de 20.000 VND et une photo de la maison de Ho Chi Minh à Nam Dan, dans la province de Nghe An. Vous pouvez vivre confortablement avec un budget de 500.000 VND par jour, comprenant le logement et les repas.

Conseils et astuces sur l’utilisation du Dong

Presque tous les paiements au Vietnam s’effectuent en espèces, il est donc important d’avoir toujours une petite liasse de dongs sur soi. La question qui se pose alors est : où changer de l’argent au Vietnam ?

Il faut tout d’abord vérifier le taux d’échange, qui varie chaque jour, sur le site de référence XE ou sur le site de la banque vietnamienne Vietcombank. Le moyen le plus simple et rapide est de changer votre monnaie aux guichets à la sortie de l’aéroport, cependant, le taux d’échange y est souvent désavantageux en raison de la commission relativement élevée. Cela se produit également dans la plupart des banques locales où l’amplitude horaire est d’ailleurs est limitée. Les avantages de l’échange dans ces lieux sont que les transactions sont toujours sécurisées.

Enfin, ce sont les bijouteries qui détiennent les taux de change les plus intéressants et proches du taux réel. Elles acceptent toutes les devises et surtout l’échange se déroule très rapidement. Bien que cela puisse paraître surprenant pour les étrangers, c’est une chose très courante même pour les locaux. Les bijouteries se trouvent généralement dans le centre-ville. À Hanoi, il existe une « rue des bijouteries » où de nombreux touristes y passent pour échanger de l’argent, c’est la rue de Ha Trung. La bijouterie de Quoc Trinh est la plus populaire et se situe au numéro 27. Après l’échange, vérifiez bien sur place parce que vous obtiendrez beaucoup de billets vietnamiens. Ils doivent être en bon état car tous les commerçants refuseront de les prendre s’ils sont déchirés ou abîmés.

Bref, on ne peut nier que la monnaie vietnamienne est source de confusion. Les couleurs des billets peuvent être similaires, le fait de compter les zéro représente un inconvénient pour les yeux et le taux de change peut sembler étrange. Gardez à l’esprit les images et les couleurs et familiarisez-vous avec la monnaie avant votre voyage au Vietnam et tout se passera très bien !

Vous voilà donc millionnaire ! En dong vietnamien…

Et pour devenir millionnaire le temps d’un voyage au Vietnam :
>>> 10 jours de Hanoi à Saigon
>>> La grande traversée du Vietnam
>>> Le Vietnam en famille

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (No Ratings Yet)
Loading...
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *