Bac Ha : Entre ethnies minoritaires, marchés et paysages

Bac Ha : Le Vietnam à la montagne

On entend souvent parler du Vietnam comme une mosaïque ethnique. Et bien ce terme prend tout son sens lorsque l’on voyage dans le plateau de Bac Ha dans la province de Lao Cai. Bien que cette petite ville perchée dans les montagnes soit la capitale de l’ethnie H’Mong Fleuri, on compte près 14 ethnies (sur les 54 ethnies que l’on trouve au Vietnam) dans la région. Un véritable patchwork de peuples et de cultures qui font de Bac Ha un véritable sanctuaire dans le nord du Vietnam.

Quelques informations sur Bac Ha

Femmes des ethnies à Bac Ha

La ville de Bac Ha est située à environ 3 heures de route de Sa Pa et nichée au cœur de la montagne, à quelques kilomètres de la frontière chinoise. Longtemps privilégiée par les ethnies, protégées par des terres montagneuses escarpées, cette charmante bourgade voit de plus en plus de voyageurs arriver tant pour sa richesse ethnologique que pour ses incroyables paysages.

Les paysages de la région de Bac Ha« Bac Ha » signifie « cent bottes d’herbe » dans la langue Tay (l’une des ethnies installée dans la région) mais on la surnommait aussi « le plateau blanc ». En raison des très nombreuses cultures de pavot que l’on pouvait trouver dans la région à l’époque. Depuis, un programme australo-nippon a remplacé la culture du pavot par celle des pruniers aux fleurs blanches, ce qui a permis aux populations de se reconvertir tout en conservant le charmant surnom de la région.

Vous l’aurez sans doute compris, les paysages de Bac Ha sont aussi ce qui fait sa grande force. De puissantes montagnes de 1000 à 1500 mètres d’altitude s’érigent, parsemées de végétation dense, de rizières et de champs de thé. Voilà un terrain de jeu idéal pour les aventuriers à moto ou les randonneurs qui pourront passer des heures voire des jours à explorer les quatre coins de cette splendide région.

>>> 4 itinéraires à moto dans le nord du Vietnam au départ de Hanoi

Et puis l’autre grand intérêt de Bac Ha, ce sont bien sûr ses ethnies minoritaires. Une véritable mosaïque de peuples, de cultures et couleurs qui témoignent de la grande diversité du Vietnam. Chaque semaine, ces ethnies descendent de la vallée pour assister au marché, acheter leurs produits de consommation, rencontrer leurs amis et partager un moment de fête.

Les marchés ethniques de la région de Bac Ha

Le marché ethnique et ses produits

Le marché de Bac Ha : Le dimanche

Déguster un bol de soupe au marché

Le marché ethnique de Bac Ha est sans aucun doute le plus grand et le plus coloré de la région. Chaque semaine, les différentes ethnies descendent des montagnes pour se réunir, déguster un bol de thang co et boire quelques verres d’alcool. Le marché est un véritable festival des sens. Vous en prendrez plein la vue avec les superbes tenues traditionnelles des ethnies. Le goût et l’odorat seront aussi au rendez-vous, avec les soupes fumantes qui enivrent le tout-venant. L’ouïe sera quant à elle stimulée par le mugissement des buffles regroupés. Et enfin les produits uniques du marché titilleront autant votre curiosité que votre toucher. Bref, le marché de Bac Ha est un incontournable à découvrir tous les dimanches !

 

Le marché de Coc Ly : Le mardi

Le marché de Coc Ly n’est certainement pas le plus grand de la région, mais l’un des plus charmants sans aucun doute. Situé sur les bords de la rivière Chay, ce sont principalement les Hmong qui rejoignent se marché. Ils descendent chargés de leurs denrées produites dans leur village qu’ils vendront pour acheter d’autres produits nécessaires à leur vie quotidienne. Mais entre tout ça, les locaux en profiteront bien sûr pour déguster un bol de nouilles et boire un verre d’alcool ! Installez-vous sur l’un des stands pour partager un petit moment avec eux. Passé la surprise, il ne restera plus qu’une charmante curiosité pour le voyageur qui vous assura un joli moment de partage !

 

Le marché de Can Cau : le samedi matin

Un stand au marché ethnique

Le marché de Can Cau se tient à environ 20km de Bac Ha et à seulement 8km de la frontière chinoise. Ainsi, il n’est pas rare de voir passer des devises chinoises dans les travées de ce petit marché. Ici tout se négocie, animaux, fruits et légumes et bien sûr vêtements et accessoires traditionnels. On y trouve aussi de nombreux produits des campagnes chinoises ce qui donne à ce marché un joli mélange et une véritable ambiance de foire !

Visiter Bac Ha

Découvrir Bac Ha à moto

Comment se rendre à Bac Ha ?

Se rendre à Bac Ha est une aventure tout à fait unique. Tout d’abord, vous pourrez vous rendre à Lao Cai par le train de nuit. Une occasion d’expérimenter le train vietnamien, le temps d’une nuit en cabine couchette. Une fois arrivé dans la ville de Lao Cai au petit matin, il vous reste différentes options.

La première est de louer une moto directement sur place ou si vous choisissez un tour privé, un mini-bus vous attendra à la sortie de la gare. Dans les deux cas, vous aurez l’occasion d’emprunter une route magnifique à travers les montagnes. De lacets en lacets, la vue sur les vallées en contrebas est tout simplement indescriptible. Comptez environ deux heures de route depuis Lao Cai, les routes sont en très bon état et c’est donc un vrai plaisir de se rendre sur « le plateau blanc ».

Quand partir  à Bac Ha?

L'hiver dans la région de Bac Ha

Il existe plusieurs facteurs pour déterminer à quelle saison partir dans la région de Bac Ha.

Tout d’abord, d’un point de vue météorologique :

  • De janvier à mars, l’hiver est assez frais et les températures peuvent facilement descendre sous les 10 degrés la nuit avec un petit crachin.
  • Au printemps, le temps est chaud et humide et les températures peuvent dépasser les 30 degrés avec un fort taux d’humidité.
  • En été, les fortes pluies peuvent rendre les sentiers difficilement praticables, ce qui n’est pas forcément idéal pour les treks et les balades à moto.
  • La meilleure période d’un point de vue météorologique est sans aucun doute de mi-septembre à décembre. Le temps est très agréable, ensoleillé sans être trop chaud ou trop humide.

Si la météo est un point essentiel pour vous, nous vous conseillons donc cette période de l’année.

Ensuite, d’un point de vue culturel et saisonnier :

Le travail dans les rizières

  • Si vous souhaitez profiter des rizières bien vertes, nous vous conseillons de découvrir Bac Ha durant l’été. C’est à cette période que le riz a bien poussé et offre des paysages d’un vert profond. À partir de septembre, les rizières commencent à être dorées et le riz sera récolté entre mi-septembre et mi-octobre. Cette saison est parfaite pour assister à de jolies scènes de vie quotidienne chez les locaux qui sont au travail au champ. De plus, la météo étant parfaite, tout est réuni pour découvrir la région sous son plus beau jour.
  • En février, même si les rizières ne sont pas au rendez-vous, vous aurez l’occasion d’assister à la floraison des pruniers. La région se pare alors de magnifiques fleurs blanches qui offrent un paysage unique dans l’année. De nombreux touristes locaux choisissent cette saison puisque la renommée de la région s’est en partie faite sur ce phénomène naturel tout à fait surprenant. De plus, cette saison se situe aux alentours du nouvel an lunaire, la fête la plus important chez les Vietnamiens.
  • Début juin, se déroule généralement le festival des courses de chevaux. C’est une autre belle occasion de découvrir la région sous un aspect culturel unique.
  • Le nouvel an Hmong est une autre occasion de découvrir la culture de la région. En règle générale, le nouvel an Hmong tombe environ un moins avant le nouvel an lunaire vietnamien.

Bref, à chaque saison, vous aurez l’opportunité de découvrir la région de Bac Ha sous un jour différent !

 Que faire à Bac Ha ?

Outre les marchés ethniques qui sont bien sûr l’attraction principale de la région, il existe quelques autres activités qui valent bien un détour par Bac Ha.

Le palais Hoang A Tuong

Palais Hoang A Tuong

Situé au nord du lac de Bac Ha, ce palais-villa fut construit entre 1914 et 1921 par un architecte Français et un architecte Chinois pour celui qui était à l’époque le dirigeant de la région de Bac Ha. Les influences françaises et chinoises transpirent de ce bâtiment, bien que certains le considérerons comme « kitch », il vaut tout de même le détour ne serait-ce que pour découvrir son architecture singulière.

Village de Ban Pho

Les rizières dans la région de Bac Ha

Si vous souhaitez découvrir les rizières en terrasse de la région de Bac Ha, nous vous recommandons un petit détour par le village de Ban Pho. Situé à seulement 3-4km de la ville, ce village d’environs 500 foyers est une vraie plongée dans la campagne vietnamienne. Les Hmong et Tay vivent principalement à Ban Pho et sont extrêmement accueillant, ce qui vous assura quelques jolies rencontres !

Trek dans la région de Bac Ha

Les treks dans les montagnes de Bac Ha

Les montagnes environnantes de Bac Ha offrent un magnifique terrain de jeu pour les amateurs de randonnées. Vous traverserez non seulement de jolies forêts mais aussi de charmants villages ethniques. La variété des paysages et des rencontres en feront une expérience tout à fait unique. Pour une immersion encore plus complète, nous vous conseillons un trek de plusieurs jours, accompagné par un guide, ce qui vous permettra de vous aventurer dans des villages et des zones désertées par les voyageurs ! Le trek est sans aucun doute le meilleur moyen de découvrir la région de Bac Ha en profondeur.

Une nuit chez l'habitant à Bac HaNuit chez l’habitant

Et si vous partez pour un trek de plusieurs jours, ne manquez pas de passer une nuit chez l’habitant dans une maison sur pilotis (nha san) traditionnelle. Partager un dîner et quelques verres d’alcool avec les locaux, vous assure une immersion totale. Si vous souhaitez passer plusieurs nuits chez l’habitant pendant votre trek, vous pourrez même expérimenter les différences culturelles entre chaque ethnie chez lesquelles vous passerez la nuit. Un bon moyen de se rendre compte de la mosaïque culturelle qu’est la région de Bac Ha.

>>> Tout savoir sur la nuit chez l’habitant au Vietnam

Bref, Bac Ha est une expérience tout à fait unique en soi ! Des paysages splendides, une richesse culturelle inestimables et de belles rencontres vous y attendent. La région parfaite pour un voyage à un rythme lent, où l’on prend le temps de sentir, de goûter, d’admirer, de discuter et de rire. Un vrai régal !

Et pour explorer Bac Ha en profondeur, découvrez quelques itinéraire avec Carnets d’Asie :
>>> Le Vietnam : Mosaïque de cultures 
>>> Un trek de Bac Ha à Hoang Su Phi
>>> De Hanoi à Sapa en moto

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *