Le temple de Vat Mai, l'une des activité phare de Luang Prabang

Luang Prabang : une belle échappée dans la capitale culturelle laotienne

Si vous êtes de passage pour quelques jours à Luang Prabang, vous ne risquerez pas de vous ennuyer ! Même s’il s’agit d’une petite ville, elle dispose néanmoins d’une très grande variété d’activités.

Du petit matin jusque tard le soir, Luang Prabang ne manquera pas de vous faire rêver. Le calme et la grande sérénité qui y règne séduisent bon nombre de voyageurs. En effet, en ville, on compte plusieurs dizaines de vats (temples) et vous croiserez très régulièrement des moines en tenue safran, parcourant les rues de la ville sous leurs ombrelles. Dans la campagne alentour, les cascades et les paysages naturels de forêts et de montagnes offrent un cadre exceptionnel propice à l’exploration à un rythme lent, porté par le mode de vie nonchalant des Laotiens.

En bref, Luang Prabang est une ville incontournable du Laos. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville vous réserve des surprises à chaque coin de rue. Elle dispose d’une histoire riche (notamment en tant qu’ancienne capitale du royaume du million d’éléphants) et d’une atmosphère unique en Asie du sud-est, emplie de mysticisme et de spiritualité.

 

Quelques activités classiques à Luang Prabang

Une croisière vers les grottes de Pak Ou

Dans les grottes de Pak Ou dans les environs de Luang PrabangLa découverte des grottes de Pak Ou est une des activités incontournable lors d’une visite de Luang Prabang. Situées au confluent de la rivière Nam Ou et du Mékong, les grottes de Pak Ou sont célèbres pour leur incroyable collection de statues à l’effigie de Bouddha. Ici, vous aurez l’occasion de découvrir des milliers de statues accumulées depuis plusieurs siècles. Malgré l’afflux de touristes, Pak Ou n’a rien perdu de son charme. Il s’agit d’une véritable plongée dans la spiritualité laotienne.

Cependant, la beauté et l’originalité de ces grottes ne fait pas tout l’intérêt de la visite. En effet, situées à environ 30 kilomètres de Luang Prabang, la visite de Pak Ou sera aussi une bonne occasion de profiter d’une croisière sur le Mékong. À bord d’une petite pirogue, vous voguerez sur les eaux de l’un des fleuves les plus célèbres du monde et profiterez de paysages sauvages magnifiques entre jungle et montagne. Vous pourrez aussi assister à quelques jolies scènes de la vie quotidienne des Laotiens.

Au-delà de la visite des grottes de Pak Ou, c’est avant tout cette croisière à un rythme indolent qui a fait de cette activité l’un de nos coups de cœur.

 

Mont Phou Si

Le mont Phou Si vaut principalement le détour pour son magnifique panorama sur la ville et sur le fleuve Mékong. Mais ce panorama se mérite ! Il vous faudra gravir plus de 300 marches avant de voir apparaître le That Chomsi (temple situé au sommet du mont).

Même si de nombreux guides vous conseillerons d’aller observer le coucher de soleil depuis le sommet du mont, nous vous déconseillons de vous y rendre à ce moment. En effet, le site est très fréquenté à cet horaire. Vous pourriez vous retrouver à un endroit qui ne vous permet pas de profiter pleinement de la vue.

Nous vous conseillons donc de vous rendre au sommet du mont Phou Si pour le lever du soleil. L’heure matinale vous permettra de profiter d’un temps frais mais aussi du site pratiquement désert.

 

Participer au Tak Bat

Le Tak Bat dans les rues de Luang PrabangSi vous êtes définitivement d’un tempérament matinal, nous vous conseillons vivement d’assister aux offrandes aux moines ou Tak Bat. Tous les matins, les locaux se préparent à offrir de la nourriture aux moines de la ville qui défilent sur le trottoir. Même si cette cérémonie est devenue prisée des touristes, elle n’en reste pas moins un moment particulier.

En effet, ici, l’objectif de la cérémonie n’est pas de complaire aux touristes. Il s’agit d’une tradition ancestrale du bouddhisme theravada encore observée de nos jours. Il s’agit pour les fidèles de faire acte de générosité et aux moines de recueillir leurs offrandes journalières qui seront leur unique repas de la journée.

>>> La religion au Laos : L’animisme

Assister à ce ballet de moine dans un silence de cathédrale est une expérience marquante pour de nombreux voyageurs. Même si vous serez sans doute surpris de la tournure touristique que prend l’événement, il est important de faire abstraction des touristes pour se concentrer sur le caractère extrêmement spirituel de la procession.

 

Visite les vats de la ville et le palais royal de Luang Prabang

Vous l’aurez sans doute compris, Luang Prabang est une ville pleine de spiritualité et d’histoire. La ville est donc naturellement devenue la capitale culturelle du pays. Il existe près de 30 temples dans la ville. Tous sont très richement décorés, d’or, de mosaïques, de peintures au pochoir ou encore de sculptures. Bref, chaque temple de Luang Prabang peut valoir le détour et saura vous surprendre.

Le Vat Mai, le plus célèbre des temples de Luang PrabangParmi tous ces vats, les plus intéressants à découvrir sont :

Le Vat Visoun : Le plus vieux vat de la ville construit en 1513
Le Vat Mai : Le plus célèbre et le plus beau temple de la ville. Il est situé dans le même complexe que le palais royal. Avec son toit à 5 étages, il s’agit d’une référence du style architectural signature de Luang Prabang.
Le Vat Xieng Thong : Fondé en 1560, il est l’un des vats les plus connus de la ville et est donc particulièrement fréquenté par les touristes.
Le Vat Xieng Maen : Situé sur l’autre rive du Mékong, il sera nécessaire de prendre le ferry pour vous y rendre. Tout l’intérêt de ce Vat réside dans le fait qu’il soit assez isolé et qu’il est donc bien moins touristique que les autres temples de la ville.

Enfin, après une immersion dans le bouddhisme laotien, vous pourrez vous rendre au palais royal pour découvrir l’histoire du pays. Construit en 1904 pour le roi Sisavang Vong avec l’aide de gouvernement colonial français, le Palais Royal est joli mélange d’architecture française et laotienne. Vous pourrez notamment y découvrir la collection d’objets précieux du Laos, mais aussi et surtout le fameux Pha Bang. Une statue de Bouddha d’or, qui a su traverser les âges. Depuis sa création supposée au Sri Lanka entre le Ier et le IXème siècle, jusqu’à nos jours en passant par l’âge d’or khmer et la guerre contre les Siamois. La ville de Luang Prabang tient d’ailleurs son nom du Pha Bang.

 

Les cascades de Kuang Si et son centre de protection des ours

Les cascades de Kuang Si se situent à une trentaine de kilomètres du centre de Luang Prabang. Ces cascades sont très facile d’accès en tuk-tuk ou à moto. Les formations calcaires de Kuang Si forment une cascade sur plusieurs étages où viennent se jeter des eaux turquoise. Pendant les fortes chaleurs des mois de février, mars et avril, vous pourrez difficilement résister à l’appel de ces eaux fraîches.

Dans le même complexe que les cascades, vous pourrez aussi trouver un centre de protection des ours. La bile d’ours entre dans la composition de nombreux remèdes de la médecine traditionnelle chinoise. Ainsi, ce centre a été créé pour accueillir et protéger les ours lune issus de l’exploitation. Dans un cadre forestier, ces ours peuvent maintenant profiter d’une vie plus calme et plus sereine !

S’il vous reste un peu de temps lors de la visite des cascades, vous pourrez aussi découvrir le parc à papillons. Un joli jardin féerique protège une grande partie des espèces de papillons présentes aux Laos.

Les activités dans les environs de Kuang Si à Luang Prabang

 

Quelques activités plus originales à Luang Prabang

Coucher de soleil sur le Mékong

Le coucher de soleil sur le Mékong, une activité incontournable à Luang PrabangComme nous vous le disions plus haut, nous vous déconseillons d’assister au coucher de soleil depuis le mont Phou Si. Pour profiter au mieux du coucher de soleil, nous conseillons de vous trouver un petit coin de paradis sur les bords du Mékong pour une expérience plus intimiste.

Il existe de nombreux petits bars qui longent le Mékong. Vous pourrez y profiter d’un point de vue exceptionnel en attendant que le soleil plonge derrière les montagnes. Le must pour apprécier ce joli coucher de soleil est de l’accompagner d’une Beer Lao, bière signature dans le pays.

 

Activité de tissage à Luang Prabang

La culture du tissage est très développée dans la région de Luang Prabang. Pour une expérience en immersion avec les locaux, nous vous conseillons de participer à une activité de tissage.

Rendez-vous dans la campagne périphérique de la ville de Luang Prabang. Ici, vous trouverez de nombreuses petites maisons sur pilotis où les habitants vivent encore de métiers traditionnels dont le tissage. Dans la petite cour de la maison, se trouver un métier à tisser sur lequel vous pourrez vous essayer au tissage du lin.

Sur les conseils des locaux, vous pourrez par exemple réaliser une écharpe du modèle de votre choix. Et ainsi, la porter fièrement une fois de retour chez vous ! Au-delà de ramener un souvenir original de votre voyage au Laos, c’est aussi une bonne opportunité de partir à la rencontre des locaux. De partager un moment, une activité où bien souvent les mots sont superflus. Mais où les gestes et les sourires parlent bien plus ! Une activité aussi originale qu’enrichissante, à ne pas manquer !

 

Manger un croissant

Manger un croissant à Luang Prabang ?! Et bien oui ! Du protectorat français, la ville de Luang Prabang a conservé le goût de la pâtisserie. Ainsi, à travers la ville on peut trouver un grand nombre de café et de pâtisseries françaises.

De nombreux voyageurs affirment qu’ils ont eu l’occasion de goûter aux meilleurs croissants et pains au chocolat d’Asie. Après un lever aux aurores, trouvez-vous un petit coin de charme pour prendre un petit déjeuner délicieux et regarder la vie défiler sous vos yeux. Un must !

Et pour le déjeuner, vous pourrez enchaîner avec un délicieux lap, spécialité incontournable du Laos

>>> Le Lap, une plongée dans la gastronomie laotienne

Yoga et/ou massage

La ville de Luang Prabang est empreinte d’une grande sérénité. Il s’agit donc sans aucun doute de la destination rêvée au Laos pour profiter d’une séance de yoga ou d’un massage. Il est très facile de trouver des cours de tous niveaux et de bonne qualité en ville. En règle générale, les séances de yoga se déroulent au lever ou au coucher du soleil sur les bords du Mékong. Si vous n’avez jamais pratiqué le yoga, pas de panique, vous serez toujours épaulé. De plus, un voyage à Luang Prabang est une bonne occasion de vous y essayer dans un cadre magnifique.

Enfin, pour une terminer une journée de visite ou après une ascension du mont Phou Si, vous pourrez aussi profiter d’un massage laotien. Attention tout de même, le Laos ne possède pas une grande tradition du massage. Ainsi, préférez des établissements de qualité où vous trouverez propreté et professionnalisme. Nous vous recommandons notamment la Croix-Rouge du Laos où vous n’aurez pas de mauvaises surprises.

 

Le pont de bambou de la rivière Khan

Traverser le pont de la rivière Khan, une activité originale à Luang Prabang

Enfin, une autre expérience saisonnière à ne pas manquer est la traversée de la rivière Khan par le pont de bambou. Ce qui fait toute l’originalité de ce pont est qu’il est sans cesse reconstruit à la fin de la saison des pluies.

Vous devrez vous acquitter de 2000 kips (0€20) afin de traverser le pont. Ce montant servira à la reconstruction du pont la saison suivante.

Le pont n’est accessible que de novembre à juin.

 

Et pour découvrir Luang Prabang :
>>> Paysages et peuples du nord du Laos
>>> Entre nature et spiritualité, des Bolovens à Luang Prabang

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *