Porter le Longyi en Birmanie

En visitant la Birmanie, vous vous remarquerez dès le premier coup d’œil un genre de jupe porté par tout le monde, qu’importe le sexe. Ce vêtement s’appelle en fait un longyi, un costume traditionnel dédié aux hommes, aux femmes, aux enfants et aux aînés.

Le Longyi dans la vie quotidienne

Qu’est-ce que c’est, le longyi ?

Le longyi mesure environ deux mètres et ressemble à une longue jupe ou à un sarong. En fait, c’est une tenue particulièrement pratique permet aux porteurs de rester au frais dans la chaleur étouffante de la Birmanie. Les Birmans sont très attachés aux us et coutumes de leurs pays, ils portent donc leur costume traditionnel en toutes circonstances, dans les fêtes, les cérémonies et même dans la vie quotidienne. Mais la façon de porter le longyi est différente selon qu’on est un homme ou une femme.

Le longyi porté par les hommes s’appelle le paso tandis que celui-ci porté par les femmes se nomme htamain. Les hommes portent le paso en faisant un pli de chaque côté à l’avant de longyi et l’attachent en les nouant à la taille juste en dessous du nombril. Pour les femmes, le htamain s’attache en formant un seul grand pli de côté. Il y a une bande de coton noir de 5 pouces de large serrant le haut de la jupe appelée « Ahtet hsin », qui est considérée comme une ceinture. Celle-ci aide à serrer le longyi, en particulier celui qui est fait de satin ou de toutes sortes de tissus légers.

Bien nouer son longyi

En outre, les motifs de paso et htamain sont différents. Chez les hommes, on trouvera des tissus unis simple ou aux petits carreaux alors que les motifs pour femme sont souvent multicolores ou floraux. En regardant le motif de longyi, on est en mesure de deviner d’où son porteur vient. Les différents États birmans ayant des tissages et des motifs spécifiques. Chez les ethnies minoritaires, les femmes tissent des motifs typiques transmis de génération en génération. Le longyi n’est donc pas qu’une simple jupe. En effet, il s’y mélange culture, tradition et histoire de la Birmanie.

>>> Le tissage du lotus en Birmanie

 

Histoire de longyi  

Le longyi aurait été introduit au XIXe siècle durant la période de la colonisation britannique par les immigrés indiens. Le mot « longyi » était autrefois assimilé au sarong porté par les Malaisiens. Cependant, il désigne aujourd’hui le costume emblématique des Birmans. On peut donc conclure que le longyi a des influences venues d’Inde et de Malaisie.

Pour la plupart des pays du monde, le costume traditionnel ne se porte que lors des occasions importantes. En revanche, les Birmans portent tous les jours leur tenue nationale. En effet, celle-ci est pratique, confortable et particulièrement adapté aux grosses chaleurs de Birmanie. D’ailleurs, le longyi peut se transformer en un imperméable ou un parasol, même un petit sac pour mettre ses affaires. Progressivement, le vêtement traditionnel devient un habit familier et indispensable dans la vie quotidienne des Birmans.

Porter le longyi lors d’un voyage en Birmanie est également une expérience à ne pas manquer pour les voyageurs. De fait, on trouvera de nombreux étrangers des deux sexes porter ce vêtement comme les locaux. Il s’agit d’une bonne façon de s’approcher de la vie locale ainsi que de la culture traditionnelle. Si vous voulez acheter un longyi, vous pouvez trouver des produits de prêt à porter dans tous les marchés au Myanmar. nous conseillons d’acheter du tissu de qualité et confectionner votre longyi sur mesure chez un tailleur. Il pourra lors vous proposer ce qui conviendra à votre apparence et votre goût.

Et pour s’immerger dans la culture birmane :

>>> De Bagan au lac Inle, la Birmanie d’Ouest en Est
>>> Échappée birmane et bord de mer

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *